.

.

Petit weekend à Bordeaux, deux fois quatre heures de train, jamais sans mes aiguilles.
Le sac de voyage d'une tricoteuse ou le détail qui tue:

train_1

train_2

Et aussi de nouvelles têtes dans la galerie des Vauriens & Vauriennes.